Coups de cœur

[voir toutes les manifestations]

Chez nous l'été c'est actif !

Vivez de grandes aventures à petits prix

[voir tout le programme]

Terrà aventura, l'incroyable chasse aux trésors

Zenight, Zouti, Zétoulu, Zisséo, Zonelib et Zépapeur se cachent sur notre territoire... Saurez-vous les retrouver ?

[en savoir plus]

Sur les bords de l'Auvézère, annoncée par le bruissement de l'eau, cette forge est l'un des sites les plus remarquables du Périgord vert. Édifiée vers 1521, elle a été classée Monument Historique en 1979.

Surplombé par le château des maîtres de forges, le haut-fourneau témoigne encore d'une activité disparue, il fut le dernier de France à fonctionner au charbon de bois.
Toute l'année, un sentier fait le tour de la forge dans un cadre enchanteur d'eau et de forêt.

L'Office de tourisme Naturellement Périgord vous a préparé des visites virtuelles, 6 vidéos à regarder sur place avec votre smartphone pour vous faire voyager dans le temps en toute sécurité... suivez le guide.
Wifi gratuit sur site.

 

 

Pour voir les autres vidéos de visites, suivez le lien : sur notre chaine youtube

+ de photos sur Flickr 

+ d'nfos à l'office de tourisme d'Excideuil 05 53 52 29 79, Lanouaille 05 53 62 17 82 / en saison au 05 53 52 29 17 / tourisme@naturellementperigord.fr

  

  

  

 

Cette forteresse bâtie au XIème siècle, remaniée au XVIème, possède le seul double donjon carré du Périgord, adouci par un châtelet Renaissance. Elle a connu des moments tragiques (assiégée deux fois sans succès par Richard Cœur de Lion) et des moments merveilleux avec la délicate poésie de Giraut de Bornelh, l'un des plus grands troubadours selon Dante.
Venez donc ressentir les derniers échos d'amour et de fureur de ce lieu emblématique du Moyen-Age en Périgord.

La partie communale est accessible gratuitement toute l'année : vous pourrez y déambuler librement le long des remparts et dans la cour, admirer le panorama sur la vallée de la Loue, et découvrir de juin à octobre dans les salles du châtelet, les expositions de peinture, photo, sculpture,... organisées par l'association Excit'Œil, en partenariat avec l'Agence Culturelle Départementale et la municipalité.

                  

 

Document de visite délivré - gratuitement - à l'Office de Tourisme ou en téléchargement ci-dessous en PDF :


This fortress was built in the eleventh century, and changed during the sixteenth century. It possesses the only double square donjon of the Périgord and it has been softened by the addition of a Renaissance châtelet. It has known both tragic    moments (it was besieged twice by Richard the Lionheart, but he failed), and wonderful moments having being described in the delicate poetry of Giraut de Bornelh, one of the greatest of the troubadours, according to Dante. Come and feel the last echoes of love and furor in this place emblematic of the Middle Age period in Périgord.

The public part of the castle can be visited all year. You will be able to walk around freely along the ramparts and the through the court.  You can admire the panorama of the De la Loue valley. From June to October, there are also exhibitions of paintings, sculptures and photos; organized by the Excit'Oeil association, in the rooms of the châtelet.

A brochure with details of the tour is available for free from the Excideuil Tourist Office   (+33 (0)5 53 52 29 79)  and can also be downloaded above.


 

Véritable ville à la campagne, créée de toutes pièces avec son hôpital, ses pavillons, sa station d'épuration, ses écoles, ses routes et commerces, elle devait héberger et soigner les "blessés du poumon" suite aux gazages de la Guerre de 14-18, sans les isoler de leur famille, et de leur permettre de reprendre une vie normale en travaillant à un rythme compatible avec leur état de santé, tout en étant soignés.

Pour tout savoir sur Salagnac-Clairvivre, une commune à deux visages, voici le film (15:16 min) :

 

Pensée par le médecin Albert Delsuc et conçue par l'architecte Pierre Forestier dans les années 1930, la Cité de Clairvivre fut une première en France, de par son originalité architecturale et sociale.

A partir de 1966, la S.M.B.P. (Société la Maison des Blessés du Poumon), dont Albert Delsuc était le fondateur, créa un Centre d’Aide par le Travail, destiné à accueillir des personnes handicapées adultes et à leur fournir une activité salariée ainsi qu’un hébergement et des soins que nécessitait leur état.
Progressivement, le Centre de Rééducation Professionnelle et le Centre d’Aide par le Travail s’agrandirent au détriment du sanatorium, pour recevoir des personnes handicapées physiques de toute nature.
Suite à d'importantes difficultés financières, la S.M.B.P. devra abandonner la gestion de Clairvivre à l'Etablissement Public Départemental constitué le 1er avril 1980.

La totalité de ces bâtiments existe encore actuellement, mais certains ont changé d’affectation.

Du fait de son intérêt architectural et du projet social avant-gardiste qu'elle représentait, la Cité de Claivivre a été labellisée Patrimoine du XXe siècle en 2011 par le Ministère de la Culture et de la Communication.
La commune de Salagnac-Clairvivre fait également partie du Pays d'Art et d'Histoire Vézère Ardoise.

               

Vous pouvez aussi découvrir ce lieu insolite et ses alentours avec Terra aventura en suivant Zonelib, ou encore suivre les jeux de piste Randoland avec les enfants !
Les cartes sont disponibles à l'Office de Tourisme d'Excideuil et de Lanouaille et à la Mairie de Salagnac-Clairvivre.

  

Site web : http://www.la-cite-clairvivre.com/

Aujourd'hui, la cité de Clairvivre comprend : 

EPD (Etablissement Public Départemental)
CRP (Centre de Rééducation Professionnelle)
FH (Foyer d'Hébergement)
ESAT (Etablissement ou Service d'Aide par le Travail)
SAMSAH (Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés)
Hôtel, Bar, Restaurant,
Village de gîtes
Centre équestre : lien vers le site Internet 

Elle emploie plus de 1300 personnes (1000 stagiaires et plus de 300 personnels médicaux, éducatifs, entretien...)

 

After the First World War it was decided that Salagnac should be transformed into a “health city” to cater for the soldiers who had been gassed in the conflict and for people with tuberculosis. “Clairvivre”, a small autonomous city, was created to cater for the needs of “lung-ill people" and would provide opportunities for them to lead a normal family life and to work while receiving treatment.

Dr.  Albert Delsuc had the original vision for this health city and it was designed by the architect Pierre Forestier during the 1930s. In 1966, the Association which cared for the “lung-sick” patients set-up a center which enabled them to get paid work and which also provided homecare. Gradually, the center expanded and accepted people with other disabilities.

However, in 1980, due to financial difficulties, the Association gave up the management of Clairvivre to a public establishment. All the original buildings still exist today, but some are no longer used for health purposes.

Because of the interest in the project’s architectural and pioneering social significance, Clairvivre was awarded "Heritage of the twentieth century" status in 2011 by the Culture and Communication Ministry. The commune of Salagnac-Clairvivre also forms part of the Art and History Country Vézère Ardoise.

You can also discover this unusual place and its surrounding areas with three tours and two hikes; you can also follow the Randoland paper chase with your children!
Maps are available at the Tourism Office, in the town hall of Salagnac-Clairvivre or you can download them below

Website: http://www.la-cite-clairvivre.com/

Une usine aux champs
(1861/1968) Monument historique classé.
Cette forge ancestrale, qui produisait du fer, est reconvertie en une papeterie en 1861...

La pâte, à base de paille de seigle, est broyée dans une machine très élaborée, avec des piles sous des cylindres à lames de bronze.
Une machine à la forme ronde entraîne sans interruption la pâte sous forme d’une feuille continue, le papier s’enroule en bobines,...

  

Vous pouvez venir fabriquer votre papier et apprendre la linogravure pendant les vacances scolaires (sur réservation).

    

 

24270 Payzac
+33 (0)5 53 62 50 06
site web


Horaires d'ouverture
Mai, juin, septembre, octobre :
10h - 12h30 / 14h30 - 18h30
Dimanches et jours fériés 14h30 - 18h30
Fermé le lundi

Juillet & août :
10h - 18h30
Dimanches et jours fériés 14h30 - 18h30

Groupes toute l'année sur rendez-vous

Tarifs (2020) : Adulte 7€ / 7-15 ans 3€ / -7 ans gratuit / groupe 5,50€

 

Repaire fortifié du XVe siècle, le château de la Cousse est construit sur un coteau entre l'Isle et l'Auvézère. Agrandi sous le règne de Louis XV, il sera ensuite remodelé entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Ses toitures et ses façades sont inscrites à l'inventaire des monuments historiques depuis 1962.


    
Constitué autour d’un monastère fondé au Xème siècle à flanc de coteau, le bourg d’Excideuil domine la vallée de la Loue. Les vestiges de son enceinte, jadis baignée de fossés et dont cinq portes contrôlaient l’entrée, nous rappellent qu’à l’abri des imposants donjons du château, Excideuil constituait une place forte convoitée...

Principal système fortifié de la Vicomté de Limoges, Excideuil devient capitale politique et siège de la cour Vicomtale au XIIIème siècle. Dévasté, ruiné, pillé par les troupes de Richard Cœur de Lion et les guerres incessantes jusqu’au XVème siècle, Excideuil retrouve la prospérité grâce à l’exemption de taxe accordée en 1482 par Louis XI et renouvelée jusqu’à la Révolution. Lieu d’échange et de commerce florissant au cœur du « bassin de fer », maîtres de forge, magistrats et autres marchands fortunés y élisent résidence et la parent de beaux hôtels particuliers aux XVIIème et XVIIIème siècles. Donjons romans, baies ogivales, logis Renaissance et hôtels urbains, évoquent aujourd’hui le passé prestigieux de cette cité médiévale dont l’histoire est intimement liée à celle du Périgord et de l’Aquitaine.
La ville a obtenu le label Petite cité de caractère en 2019.

 

      

    


Livret de visite disponible gratuitement à l’Office de Tourisme.
En savoir + sur l'histoire d'Excideuil : lien vers le site Internet de la Mairie

Built around a monastery and on a hillside, the city was founded in the tenth century. The town of Excideuil dominates the de la Loue valley. The vestiges of its walls, in which there were ditches and 5 doors controlling the entrance, remind us that Excideuil constituted a coveted stronghold and became the political capital and the headquarters of the Viscontal Court of the thirteenth century.

However it was damaged due to attacks by Richard the Lionhearts' troops and the ongoing wars. During the 15th century Excideuil found prosperity once again because of a tax exemption granted by Louis XI. It was at the very heart of the "iron basin" and became a place of flourishing exchange and trade. Master ironworkers, magistrates, and other fortuned merchants chose to live here and built beautiful private mansions in the city during the seventeenth and eighteenth centuries. This city has an historic and prestigious past that is revealed in its Roman dungeons, ogival arches, Renaissance period houses and urban hotels.
 
A booklet of the visit is available for free at the tourism Office.
 
 

Les marchés hebdomadaires traditionnels du jeudi sont incontournables. Très colorés, surtout en été avec des animations musicales live dans les rues. Rencontrez pendant toute l'année les producteurs de fruits et légumes de saison (bio ou conventionnel), de fromages, de produits de canard et d'oie et beaucoup d'autres.

Les fameux marchés au gras ont lieu de fin octobre à fin février tous les jeudi matins sous la halle avec les producteurs locaux de volailles grasses. Les marchés aux truffes avec le groupement des trufficulteurs de St Pantaly d'Excideuil, agrées par les trufficulteurs du Périgord. Animations et marchés primés avec dégustation de recettes traditionnelles cuisinées sur place.

Les marchés au gras et aux truffes ont lieu tous les jeudi matins de novembre à mars - consultez l'agenda pour plus d'infos.

         


The traditional weekly markets on Thursdays are worth a visit. There is always a wide variety of seasonal local produce for sale - fruit and vegetables, cheese, duck and goose products and a lot more. The well-known "foie-gras stalls" are set up from the end of October to the end of February. The truffle-harvester from Saint Pantaly d'Excideuil is also in attendance. Traditional cooked dishes are available to sample and take away.


The market is particularly lively during summer with buskers singing and playing music.

 

Sous-catégories

Les dernières news du site

Causses et Rivières en Périgord ne vous propose pas simplement d'occuper vos enfants, mais leur fera vivre une aventure inoubliable ! Que ce soit à dos de poney, à flanc de falaise ou au fil d'une rivière, en activité libre ou encadrée par des professionnels, ils découvriront des sensations nouvelles et palpitantes. Et s'endormiront comme des souches le soir !

A vous de choisir l'hébergement qui vous conviendra le mieux !